Hommage à Cécilia, artiste poétesse et mosaïste au talent avéré qui nous a quittés

Texte ci-après extrait de l'espace personnel de Cécilia AMBU dans : www.lechasseurabstrait.com
« A la recherche de ma propre identité, j’ai erré tant d’années dans la douleur : mon âme tourmentée cherche une issue où elle pourrait enfin exister pleinement. Grâce à la philosophie, mon cœur s’est emballé comme si je découvrais la vie pour la première fois : la philosophie m’a aidée à vivre, elle m’a aussi aidée à écrire. Ainsi, j’ai choisi l’Art dans tous ses états, même si le chemin est abrupt et semé d’embûches. Reste à espérer ! Cet Art si précieux, inaltérable, nous fera peut-être nous rejoindre dans le monde des vivants, dans cette belle réalité dont on m’a si souvent parlé : la souffrance me quitte et l’existence devient douce et tranquille. Peut-être que l’activité artistique est un anti-destin, cette force qui nous fait rejoindre l’indicible pour aller toujours plus loin en sublimant nos limites. L’imprévisible et la fantaisie, ces moteurs qui font que notre élan vital s’anime pour la première fois : le regard brille et l’on est plus jamais éteint. » Celle qui présentait ainsi son espace d’auteur sous le titre de Affectivité nourrie s’est éteinte. Mais le projet que nous avons construit avec elle tient toujours. Son livre sera bientôt publié chez Le chasseur abstrait. « Je n’ai pas choisi de vivre, mais personne n’a choisi de vivre... » dit-elle. Elle a pourtant essayé de toutes ses forces.

Un superbe site de poésie

http://www.akpoemes.net/Mes_Poemes/

[Ce site respecte la charte de l'anneau Sitinstit]

Annuaire de liens : ressources documentaires et pédagogiques
A à Z Guide de la bonne lecture